Manager autrement : les pionnières à suivre…

Depuis 2016, les Meetup Holacracy ont mis à l’honneur 5 personnalités féminines sur 25 personnes venues témoigner au total. Plutôt que de nous verser des cendres sur la tête nous prenons devant vous une résolution éditoriale en lançant une série de Meetup placée sous le signe des pionnières du self management. Et ce, sans nous transformer en porte étendard de la parité. Simplement à partir d’un double constat et en formulant une hypothèse : 

D’abord, beaucoup des éclaireurs en Holacratie que nous avons le bonheur d’accompagner ou que nous voyons adopter ce paradigme profondément renouvelant, sont des éclaireuses.    

Quoique démunis de méta étude ou de statistiques recoupées sur le sujet, notre intuition de terrain depuis cinq ans est que la proportion de femmes managers et leaders embrassant l’Holacratie ou une innovation managériale émancipatrice avoisine sinon dépasse les 50%. Bien au-delà de notre ratio d’accès à la tribune de nos Meetup Holacracy de 20% (5/25). 

Ensuite, parce que nous postulons que les femmes dirigeantes ont apporté, apportent et apporteront toujours plus de couleurs dans la gestion des organisations. Quoique pionnières, elles nous semblent plus départies de cet esprit de conquête excessivement étanché à la source de la compétition. Quant à la performance, nous gageons que les femmes dirigeantes savent la mesurer et l’atteindre à l’aune de critères économiques et élargis. Nous vous renvoyons ici aux Index Women Equity et  rapport 2019 de l’Observatoire SKEMA de la féminisation des entreprises ou à la lecture de Super Collectif d’Emile Servan-Schreiber établissant chacun la surperformance des collectifs comprenant une part importante de femmes.

Pour prendre la mesure de ce qui se joue dans des organisations où elles font bouger les lignes HappyWork a lancé une série de rendez-vous et a reçu au sein des Meetup Holacracy  Carole Avril, leader du Cercle Général de la Fédération française des diabétiques, Hélène Chahine son homologue au sein de la Fondation Cgénial, première Fondation ayant adopté Holacracy puis Aliette Mousnier Lompré, senior VP Customer Services & Operations de Orange Business Services et enfin Drolma Lizcano, CEO de Alqvimia, une des premières entreprises espagnoles à avoir embrassé Holacracy (avec HappyWork) en 2018.

Autant d’actrices d’une nouvelle série au coeur des mouvances organisationnELLES ! Cette série s’intitule : “manager autrement : les pionnières à suivre…”

Write a Comment